Catégories
Juridique

Comment réussir un règlement amiable?

Il y a un adage qui stipule que le mauvais arrangement est meilleur qu’un bon procès. Plus clairement, passer par les tribunaux n’est pas la seule solution envisageable lorsqu’il s’agit des différends concernant certains problèmes et particulièrement les litiges. En effet, les adversaires ont la possibilité de trouver des terrains d’entente entre eux grâce à l’implication de certaines personnes. Néanmoins, quoiqu’en soit la voie de règlement amiable choisie, sachez qu’il y a moins de paramètres à suivre et moins de dépense à faire. Comment réussir un règlement amiable ? Cet article vous renseigne davantage.

Le règlement par la voie de  conciliation

Il s’agit ici d’une stratégie fiable et rapide  qui est naturellement gratuite. Son but principal est de parvenir à dénicher un terrain d’entente entre deux adversaires. En effet, le règlement par la voie de conciliation fait souvent intervenir un spécialiste qui a pour rôle de concilier deux parties qui ne s’entendent pas encore sur une affaire donnée.

En exemple, il existe un conciliateur dans certains domaines tels que le droit de la famille. Avant que les problèmes relevant de ce domaine n’aillent devant les tribunaux, il est utile de savoir que plusieurs tentatives de conciliation ont d’ores et déjà appréhendé. Le spécialiste donne des propositions suite aux analyses des propos de chaque intervenant.

Les propositions sont faites en fonction des problèmes soulevés par chaque partie.  Une fois ces propositions effectuées, des procès-verbaux sont mis en évidence afin de recourir à la décision finale du juge. Après l’ex-amination des plaintes de chaque partie, celui-ci donne des plans pour l’exécution de la sentence.

Le règlement par la voie de la médiation

Tout comme le règlement par la voie de conciliation, la médiation marche comme telle. Néanmoins, la médiation détient des limites. En effet, la médiation consiste à mener une discussion avec deux personnes ou deux parties au sujet d’une affaire importante. Suite à la médiation menée par une personne ou par un groupe de personne, les protagonistes sont donc appelés à trouver un terrain d’entente en ce qui concerne leurs désaccords.

Lorsque les deux parties parviennent à s’entendre sur des points donnés, sachez qu’une homologation des décisions prises est évidente. Notons cependant que la médiation se fait suivant un cout important. Toutefois, elle ne coute pas vraiment cher comme une procédure normale devant la juridiction.

Il est quand même très facile de dénicher un bon médiateur de nos jours. En effet, il suffit de demander des recommandations auprès des juges  ou visiter des sites ancrés dans les projets de droit.

Le règlement par la voie de  transaction

Ici, les protagonistes sont obligés de faire des concessions  ou de signer des documents dans le but de mettre fin à leur contestation. L’une des parties est donc contrainte à ramener la balle à terre pour procéder à une négociation. Néanmoins, cette voie n’est possible que lorsqu’il est vraiment possible de disposer de sa liberté. Ainsi, le règlement par la voie de transaction consistera à mettre fin  à tout ce qui implique la contestation  du côté des adversaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.