Catégories
Avocat Juridique

Garde à vue : quelles sont les responsabilités d’un avocat ?

Se retrouver en garde à vue ne signifie pas que l’on est coupable. C’est plutôt une opportunité que le suspect a pour démontrer son innocence. Mais, lorsque vous êtes en garde à vue, vous avez des droits. L’un de ces droits est de solliciter l’accompagnement d’un avocat. À quoi va servir un avocat lorsque son client se trouve en garde à vue ? Dans la suite de cet article, une lumière sera mise sur le rôle d’un avocat dans le cadre d’une garde à vue.

Quelle est la valeur de la garde à vue ?

Avant de s’intéresser à la responsabilité d’un avocat lorsque son client est en garde à vue, il faut d’abord cerner l’importance de la garde à vue dans une procédure de justice. En effet, une personne qui est en garde à vue est innocente jusqu’à preuve du contraire. Ce qui est appelé dans le jardon juridique la présomption d’innocence. Cette dernière prend en compte tout suspect comme un potentiel innocent jusqu’au jour où sa culpabilité est avérée. Ce principe de justice est adopté et appliqué au sein de l’Union européenne. Une personne qui se retrouve alors dans cette posture peut, sans problème, faire appel un avocat pour l’assister.

Quel est le rôle d’un avocat dans ces conditions ?

Un avocat qui a son client en garde à vue doit lui porter assistance. Mais, tant que son client est gardé à vue, il est limité dans ces actions. En effet, le rôle qu’il peut jouer dans ces conditions est simple. Il doit s’entretenir avec son client au quotidien. Mais, la discussion ne peut pas dépasser une demi-heure et doit se dérouler en privé. Il a aussi pour responsabilité de veiller au respect des droits de son client. Une personne qui se retrouve en garde à vue à des droits. Et, ses droits doivent être respectés. Pour avoir la certitude que c’est le cas, l’avocat doit éplucher le procès-verbal de toutes les enquêtes. Il doit aussi être prêt à assister aux auditions, toutes les fois que son client fera la demande.

Par ailleurs, l’avocat ne peut pas bien faire son travail. Puisque la police ne lui fournit pas tous les éléments. En réalité, lorsque l’enquête est en cours, la police est dans l’obligation de garder certaines informations secrètes. Son incapacité à avoir accès à toutes les données constitue un handicap pour lui dans sa mission. De plus, il est possible que le procureur de la République reporte la présence de l’avocat aux côtés de son client pendant l’interrogatoire. Cette dérogation intervient généralement pour s’assurer du bon déroulement de l’enquête.

L’assistance de l’avocat doit commencer quand ?

Une personne qui se trouve en garde à vue a besoin de l’assistance d’un avocat. Ce dernier doit commencer son travail au début de la procédure. Ce qui suppose que le premier interrogatoire doit se passer en présence de l’avocat. C’est pour cette raison que la personne peut avoir un avocat commis d’office s’il n’a pas les moyens pour avoir son propre avocat. Mais, lorsque le procureur de la République délivre une dérogation, l’interrogatoire peut avoir lieu sans la présence de l’avocat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *